Des livres à écouter #1

  • Post published:25 décembre 2021
  • Post category:Se divertir
  • Post comments:0 commentaire
  • Temps de lecture :5 min de lecture
You are currently viewing Des livres à écouter #1

J’avais envie de diversifier un peu les sujets abordés sur ce blog. Mais tout bien considéré, je crois qu’on restera tout à fait dans le thème avec ce sujet. Parce que les voyages, c’est d’abord dans les livres que j’ai eu l’occasion de les réaliser.

Avec le temps, je suis devenue une lectrice moins régulière. Peut-être parce que je suis désormais incapable d’assumer une journée de travail après avoir passé la nuit à dévorer un roman que je n’aurais pas su lâcher. Ou alors que la vie me réserve déjà le nombre de rebondissements quotidiens suffisants et que je n’éprouve plus le besoin d’en quérir d’autres dans de rocambolesques fictions. #adultlife

Peu importe la raison, lire pendant des heures, c’est quelque chose qui me manque et rarement je m’autorise ce temps.

C’est un peu dans ce contexte que j’ai commencé à considérer les livres audio. J’écoutais déjà des podcasts ou des bouquins de développement personnel en cuisinant. Mais depuis des mois, j’avais une furieuse envie de commencer Shantaram de Gregory David Roberts. Seulement, je ne parvenais pas à me visualiser dégager suffisamment de temps pour venir à bout des 871 pages au programme. Alors j’ai considéré la possibilité de l’écouter.

Evidemment, la puriste de la lecture qui roupille en moi considérait l’écoute d’un roman comme une véritable hérésie. Je venais à peine de digérer le triomphe des liseuses numériques. Ecouter un livre lu par quelqu’un d’autre, avec son rythme et ses intonations, je trouvais ça plutôt intrusif. Je ne pensais pas qu’une immersion dans le roman serait possible par ce biais. Mais je n’avais pas grand chose à perdre à essayer.

Je me suis tournée vers la plateforme la plus connue. Et je l’ai téléchargé. 1,2 Go de roman. 45 heures et 39 minutes d’écoute.

shantaram, Gregory David Roberts – 45H39

« Dans les années 1980, Lin s’évade d’une prison australienne et s’envole pour l’Inde. C’est alors le début d’un long parcours initiatique, au cours duquel sa vie sera bouleversée. Docteur dans un bidonville avant d’intégrer la mafia de Bombay, Lin connaîtra l’amour mais devra aussi faire face à la trahison et à la violence. Grande fresque épique, ce roman brosse le portrait de l’Inde véritable. »

Shantaram est passé tout seul. J’ai écouté la version lue par Damien Witecka (qui est notamment l’une des voix française de Leonardo Di Caprio, pour ne citer que cela). 45h de lecture, ça ne s’écoute pas d’une traite et il faut avouer que je quittais difficilement mes écouteurs. Ce n’est pas la même expérience qu’une lecture que l’on parcourt de soi à soi, mais l’interprétation qui en est faite a sublimé ce roman. A réécouter (ou à relire) sans aucun doute ! Est-ce que je vous le conseille ? Foncez !

cHANGER L’eau des fleurs, valérie Perrin – 15h33

« Violette Toussaint est garde-cimetière dans une petite ville de Bourgogne. Les gens de passage et les habitués viennent se confier et se réchauffer dans sa loge. Avec la petite équipe de fossoyeurs et le jeune curé, elle forme une famille décalée. Mais quels événements ont mené Violette dans cet univers où le tragique et le cocasse s’entremêlent ? »

Après Shantaram, il m’a été plus difficile d’entrer dans le roman de Valérie Perrin à travers le voix de Marine Rover. J’ai fini par m’y habituer en cours d’écoute, mais je crois que c’est un roman que j’aurais préféré lire seule. J’ai eu la sensation qu’il y avait pas mal d’énumérations à rallonge que j’aurais eu tendance à survoler et qui rendait parfois l’écoute lassante. C’est un roman qui mérite selon moi l’enthousiasme avec lequel il a été accueilli par la majorité de ses lecteurs. J’ai été totalement conquise par l’histoire de Violette.

aristotle and dante discover the secret of the universe – 7h29

Aristotle is an angry teen with a brother in prison.
Dante is a know-it-all who has a unique perspective on life.
When the two meet at the swimming pool, they seem to have nothing in common. But as the loners start spending time together, they develop a special friendship – the kind that changes lives and lasts a lifetime. And it is through this friendship that Ari and Dante will learn the most important truths about the universe, themselves and the kind of people they want to be.

A la base, c’est un roman plutôt destiné aux adolescents. Mais je cherchais un roman accessible en anglais pour travailler mon écoute et il s’est avéré parfait pour cela. L’application permet d’ajuster la vitesse de lecture (ce qui a permis à mon cerveau de traiter l’information à son rythme ^^). Un roman tout doux et bien écrit. Le genre de livre d’où vous ressortez un peu changé. Une belle histoire, pas toujours tendre, qui fait du bien.


J’espère que cet article convaincra les plus réticents à tenter l’expérience du livre audio.

Ils ne remplaceront jamais pour moi l’intimité qui se crée lorsque l’on tient un livre entre ses mains. Mais c’est une expérience qui permet d’apaiser un peu la frustration que l’on ressent à ne pas se laisser le temps de se consacrer entièrement à la lecture.

J’ai adoré écrire cet article et j’ai très envie de revenir parler ici des prochaines écoutes mais aussi lecture (car il y en a toujours même si elles sont moins fréquentes).

C’est un peu un hasard si cet article sort le jour de Noël, mais c’est une belle occasion de vous en souhaiter un très joyeux !

À très vite,

lovelygrizzly-signature

Laisser un commentaire