Passer au contenu

Var, jour 3 : l’île de Porquerolles

Y’a un truc que mes proches m’ont fait remarquer (et qui va surement me faire perdre en crédibilité à l’avenir quand je te recommanderai un truc), c’est que souvent, ma dernière expérience (qu’il s’agisse d’un lieu, d’une activité ou d’un resto) est souvent la plus belle, la meilleure, la plus incroyable, celle qu’il faut absolument faire !

Du coup, j’ai essayé d’identifier la meilleure des activités réalisées durant cette semaine dans le Var. Pas évident, mais je m’en sors avec un top 2 dans lequel figure cette journée sur l’île de Porquerolles.

Je ne saurais te dire en quelle place, j’hésite encore avec l’excursion en bateau dans les calanques à Bandol.

Mais passer une journée sur l’île de Porquerolles reste, selon moi, un incontournable à faire dans la région.

Se rendre sur l’île de Porquerolles

Porquerolles

Nous avons décidé de nous rendre sur l’île de Porquerolles avec la compagnie de bateau TLV-TVM depuis La Tour Fondue sur la presqu’île de Giens.

C’est la seule compagnie que nous ayons trouvé proposant :

  • des départs et des retours tout au long de la journée (pratiquement toutes les heures) ;
  • les tarifs les plus bas (A/R à 19,5€/personne) ;
  • Le temps de trajet le plus court (la traversée dure environ 15mn).

Il est possible de se rendre sur l’île avec d’autres compagnies depuis d’autres villes (Toulon, La Seyne-sur-mer, Saint Mandrier, La-Londe-les-Maures…) mais les prix avoisinent plutôt les 30 euros.

On n’en a pas fait une étude de marché non plus, donc si quelqu’un passe par ici avec un bon plan, qu’il n’hésite pas à le partager ! 🙂

Où se garer à la Tour Fondue

Il y a 3 parkings (à des tarifs différents) à proximité de l’embarcadère.

  • Parking Indigo
  • Parking des îles
  • Parking Porquerolles

On s’est garé complètement au hasard au parking Indigo (qui se trouvait à droite de la route en arrivant). On a payé 8,10€ pour environ 8h de stationnement.

Il était moins cher que le parking des îles. Et je n’ai pas vu les tarifs du parking Porquerolles. ^^

Aucun problème de circulation rencontré pour s’y rendre, malgré les retours assez inquiétants qu’on avait pu lire sur internet. Encore une fois, est-ce qu’on y a été au bon moment, est-ce que l’affluence est moindre cette année ? Je ne sais pas. Ça nous a pris environ 40/50 minutes depuis Six-Fours-les-plages. Et on a pu partir avec la navette de 9h du matin.

NB : Port du masque obligatoire pendant la traversée (Contexte COVID-19).

Porquerolles

Visiter l’île de Porquerolles en vélo

Porquerolles c’est magnifique. L’île est assez grande et offre des paysages très diversifiés : sentiers bordés de pins, plages aux eaux turquoises, falaises sauvages, arbres fruitiers, étendues de vignes…

Pour ceux qui ne viennent pas à Porquerolles en quête d’un traumatisant exploit sportif (ce qui était visiblement le cas des trois quarts de personnes au souffle haletant et au front luisant que nous avons croisé), mon plus grand conseil se résumera en trois mots :

LE VÉLO ÉLECTRIQUE

#tudiraspasquejtelaipasdit

L’île fait 7,5km sur 3km et culmine à 142m.

Tu peux choisir entre une journée qui ressemble à ça :

Ou alors une journée qui ressemble à ça :

Et évidemment, tu imagines bien que si une journée en vélo à Porquerolles figure dans le top 2 des activités que je te conseille de faire pendant tes vacances, ce n’est ceeertainement pas parce que j’ai pédalé pendant 5h sous un soleil de plomb sur une île pleine de faux plats et de méga pentes, non, non, non.

Et puis, soyons honnêtes, on n’aurait jamais eu le temps de voir tout ce qu’on a vu en une seule journée. D’abord parce qu’on allait plus vite, ensuite parce qu’il y a vraiment des zones ou la déclivité est importante et inaccessible pour des cyclistes du dimanche (encore moins des cyclistes d’une journée d’été, en l’occurence, nous).

Mais pour préciser, on se trouve vraiment au niveau 0 de l’échelle de l’envie de faire des efforts en vacances.

Porquerolles

Certains font le choix de rester à pied et profitent de ce qui est le plus accessible : le village et la plage d’Argent. L’affluence se concentre principalement sur ces deux spots (la plage d’argent ayant ma préférence sur celle de Notre Dame).

Je te conseille, à ton arrivée, de mettre directement le cap sur l’une de ces deux plages si tu veux en profiter avant qu’elles ne soient prises d’assaut (et ça se remplit vite).

Des aires de stationnement pour les vélos sont installées à proximité des plages.

Où louer son vélo ?

Nous avons réservé nos vélos électriques sur le site de La Méduse avant notre arrivée sur l’île.

On a payé 72 euros pour le pack 2 vélos (sinon c’est 40 euros/vélo), pour la journée entière (en considérant, bien sur, les horaires d’ouvertures de la boutique).

Première expérience du vélo électrique pour moi avec un bolide de compèt’ : un KTM Macina race 274. #lapépite

Pour des vélos classiques, comptez 30 euros/2 vélos ou 17 euros/1 vélo.

Les gars de l’agence sont très efficaces, sympathiques et te filent des petits conseils pour la visite. Je te les recommande à fond !

Porquerolles
Nos petits bolides

Attention, tous les loueurs de vélos ne proposent pas la même qualité de matériels et de services. Certains profitent même de leur localisation avantageuse sur le port pour te proposer des vélos dans des états scandaleux. Pense à consulter les avis sur internet, en général c’est assez éclairant.

Où manger à Porquerolles ?

Il y a pas mal de choix. Des restaurants pour tous les budgets, des snacks, de petites superettes, des primeurs qui proposent des fruits frais…

Nous avons déjeuner à La Fringale, un petit restaurant situé sur le port, qui propose des plats frais et délicieux à des prix vraiment concurrentiels. Les frites sont à tomber ! Encore une fois, pensez à réserver !

Porquerolles

Impossible de passer par Porquerolles sans faire une halte chez Coco Frio !

J’ai même pas pris de photo, mais une photo ne t’en aurait pas dit beaucoup plus sur la gourmandise de leurs glaces. Elles sont à tomber !

J’espère que ce petit post t’auras donné envie de rejoindre les milliers de touristes qui comptent se rendre à Porquerolles cet été et les prochains ! :o)

Je te retrouve très bientôt pour la suite de nos aventures !

La prochaine fois, on quitte la vie insulaire pour retrouver la terre ferme. On se lèvera de bonne heure pour visiter le marché de Sanary-sur-Mer.

Et si jamais tu les as manqué, n’hésite pas à consulter les deux premiers volets de cette série d’articles sur notre semaine dans le Var :

Bisous !

Laisser un commentaire