Passer au contenu

Var, Jour 2 : Les îles du petit et du grand Gaou

Il y a encore deux semaines, si tu m’avais parlé des « Iles du Gaou », je t’aurais probablement répondu « Haaa, Magic System ? » en secouant les épaules.

Aujourd’hui, c’est avec plaisir que je partage quelques images de notre excursion sur ces îles « pas forcément connues » (et ça c’est pas moi qui le dit, c’est lolodelabastide sur TripAdvisor). #pourmadéfense

Situées dans le prolongement du port du Brusc à Six-Fours-les-plages, elles font partie des 5 îles qui forment l’archipel des Embiez. Elles sont accessibles gratuitement via une passerelle qui les relie à la terre.

Iles Gaou

Un grand parking public payant est disponible à proximité. En arrivant vers midi, nous n’avons eu aucun problème pour trouver une place et les îles étaient quasiment désertes.

Impossible de dire si la fréquentation a été affectée par la situation sanitaire actuelle ou s’il y a toujours moins de monde au tout début du mois de juillet. On a eu la chance de pouvoir parcourir les lieux dans des conditions optimales !

Iles Gaou

Où manger sur les îles Gaou ?

Il y a deux restaurants sur place.

Le premier Le Venus du Gaou est situé juste avant la première passerelle qui mène au petit Gaou. Ils servent des salades, tartines, burgers et les prix avoisinent les 10/15€. Très très tentant, mais sans réservation, il nous a été impossible d’y manger. Donc pensez à réserver !

Le second restaurant, La Lagune possède un très joli cadre dans un style cabane moderne. Mais sa carte proposait un menu plus couteux que ce que nous comptions dépenser pour le déjeuner.

Quoiqu’il en soit, je vous conseille de réserver à l’avance si vous prévoyez de déjeuner sur place.

Résultat, on est allés se prendre des sandwichs à la boulangerie du port du Brusc 🙂 !

Iles Gaou

Les images témoignent de la tranquillité des lieux. La plus grosse densité de personnes que nous avons croisée est visible sur la photo précédente. Là où la baignade était possible.

Il est très facile de réaliser le tour de l’île du grand Gaou en une promenade et sans effort. Les sentiers sont faciles d’accès et bien entretenus. Il y a de très beaux points de vue sur la mer et les îles aux alentours.

Iles Gaou

En résumé, je te recommande de pousser la balade sur ces îles si tu visites la région. Et je te souhaite de pouvoir les parcourir dans les mêmes conditions que nous !

À très vite pour la troisième partie de ce séjour dans le Var : direction l’île de Porquerolles pour une virée à vélo !

Laisser un commentaire