Skip to content

Rabat, première escale.

Remparts de ChellahChat blanc devant porte bleuMausolée Mohammed VRuelle oudayasOudayas la nuitChatPorte OudayasMur ocre avec ombresChellah - CigognesPorte mausolée Mohammed VChat sur pontonThé à la menthe au café maureDétail architecture mausoléeVue sur les oudayaschatsruines - chellahRuelle oudayas

Nous sommes rentrés hier soir du Maroc, des litres de miel et d’huile d’argan dans des valises qui sentaient encore le feu de bois. Nous sommes rentrés, la peau halée et les papilles nostalgiques de ces plats parfumés de safran, d’ail, de coriandre et de cumin.

Première étape de notre itinéraire au pays de l’extrême couchant : Rabat, qui me fascine par ses remparts, ses palais, ses mosquées et ses cigognes qui survolent la ville et ses jardins.

Nous avions déjà eu l’occasion de visiter sa medina, la nécropole mérinide de Chellah, le mausolée Mohammed V…

Mais, ce que je préfère par dessus tout, c’est déambuler dans les ruelles étroites et colorées de la Kasbah des Oudayas, vestige des époques almoravide et almohade et pousser la promenade jusqu’au café Maure pour y admirer l’incroyable point de vue sur Salé, le Bouregreg et l’océan en dégustant un thé à la menthe brûlant.

Sur ces photos, on retrouve tout ce qui m’a le plus éblouie dans cette ville : le bleu « nila », les rayons de soleil contre l’ocre des façades, les arabesques et entrelacs qui ornent les portes et les monuments et puis les chats. Partout. Ceux qui nous suivent pour une caresse, ceux qui espèrent à la terrasse des restaurants, ceux qui somnolent au pied d’une porte au soleil.

Je vous retrouve bientôt pour la suite de notre voyage !

lovelygrizzly-signature

 

Be First to Comment

Laisser un commentaire